En juillet dernier, je partageais l’étonnant projet qu’est La Dissidente. Visuellement étonnant déjà, mais la surprise réside surtout dans sa conception : cette guitare n’est pas réalisée que par un seul luthier, mais par un collectif de vingt artisans français qui ont mis en commun leurs spécialités : préparation, usinage, assemblage et sculpture de la guitare, fabrication et capitonnage de l’étui, sans oublier la création d’un médiator et d’une sangle pour l’occasion. A la base prévue aux enchères, c’est finalement une tombola qui est organisée pour tenter de remporter la belle. Gildas Vaugrenard, coordinateur du projet, explique la démarche :

“Chacun y a mis ses tripes et un peu de son histoire : le bois vient de Corrèze, les plaques sont gravées dans le Jura, la sculpture faite près de Nantes… L’esthétique quant à elle est un mélange de plusieurs styles : un peu de Mosrite, une tête Bigsby, une sculpture végétale, une finition naturelle… L’argent récolté lors de sa vente ira à une œuvre caritative. Nous souhaitons lutter contre la déforestation car cette problématique est en lien direct avec notre métier. Nous essayons de nous fournir en bois local ou de récupération. Nous voulons aussi œuvrer à l’éducation des enfants, au développement durable et à l’artisanat. En effet, les premiers gestes de reconquête de notre environnement passent par la redécouverte de l’artisanat local.”

Réalisé en trois mois, le projet montre aussi que chaque luthier a son propre style et qu’ils ne sont pas forcément en concurrence. Ils peuvent d’ailleurs réaliser de belles choses ensemble, comme nous l’avions vu avec les guitares Growl.

La Dissidente est donc un succès de par sa réalisation et sa cause. Elle a d’ailleurs été testée et approuvée par plus d’une trentaine d’artistes tels que Matthieu Chedid, Satchel (Steel Panther), Doug Scaratt (Saxon), David Sullivan (Red Fang), ou encore Cody Cottrell (Suicidal Tendencies). Si vous souhaitez soutenir la cause et si vous espérez peut-être voir d’autres oeuvres de ce genre, soutenez ce collectif en participant à la tombola organisée pour tenter de remporter La Dissidente.