La Renaissance chez les singles cut

Le December 5th, 2008 par Joris K. | Electric guitars

Translate original post with Google Translate

Marquet Guitars lance la Renaissance, une guitare électrique single cutaway particulière. Incrustée de magnifiques motifs nacrés sur la tête, le manche, et le corps, elle possède aussi de très belles mécaniques Sperzel ainsi qu’un chevalet de type Tune-O-Matic dorés. Deux tonalités et un volume permettent de régler ses deux humbuckers Lindy Fralin Tone Masters. Le corps n’est pas en acajou (pour une fois) mais bien en palissandre, comme le manche 24 cases. Environ 2350 €, un prix assez élevé probablement dû à ses finitions peu communes. (via)

Auteur

Joris K.

J'ai créé le blog Guitar Wink en 2008 afin de partager mes découvertes sur le matériel de guitare à travers des news, des tests, et même des concours.

Articles associés

Translate original post with Google Translate Jusqu’à présent, je ne connaissais pas Flaxwood. A mon grand regret car lorsque j’ai vu entre autres la luxueuse Laine, j’ai eu un gros coup de cœur. Ses courbes arrondies sont en parfait accord avec...

Lire la suite

Translate original post with Google Translate Le groupe japonnais Ibanez sort une nouvelle RG Tremolo : la Beehive. De son nom complet RG420EG BWH, elle offre des finitions beaucoup plus belles que celles de ses deux grandes sœurs : la BRD...

Lire la suite

Translate original post with Google Translate Cette magnifique Ultra-1100 n’est pas une Gibson, mais bien la petite dernière de AlumiSonic, la marque spécialiste des guitares en aluminium, comme son nom l’indique. Elle sera présentée avec ses deux humbuckers Alcano V et...

Lire la suite

  • http://byblog.free.fr/wordpress yves

    chouette…mais chere…mais chouette!!!!

  • http://www.guitarwink.com Flameboy

    Chère, mais selon la marque beaucoup moins chère que d’autres guitares possédant ce type d’ornements…