Les guitaristes recherchant des médiators confortables s’orientent souvent vers des médiators « creusés », qui prennent la forme des doigts. C’est bien sûr le cas de mon Dugain en palissandre, mais leur forme n’est pas forcément adaptée à tous, ou ils n’adhèrent pas bien aux doigts. Le français Daniel Patin a donc décidé de revoir cette ergonomie, à la base pour lui. Son projet réalisé à la fonderie de l’Oppidum a donné des plectres artisanaux en bronze si esthétiques qu’il les a adaptés pour en faire des pendentifs et ainsi les commercialiser. Déclinés en deux modèles pour mieux s’adapter aux besoins des guitaristes « rythmiques » et « solistes », ils commencent peu à peu à voir le jour, à un prix bien plus abordable que les Dugain : 12 €.