Cette année, Paul Reed Smith s’est lancé dans la commercialisation d’amplis câblés à la main. Ça a l’air de fonctionner puisque le Sweet 16 est déjà leur quatrième modèle, fraichement sorti. Son nom ne vient pas de la chanson de Billy Idol mais bien de sa puissance de 16 Watts. Avec deux tubes 6V6 en puissance, il possède 6 contrôles, qui  sont les mêmes que sur la plupart des amplis classiques : Volume, Reverb, Treble, Middle, Bass, et Master. Il faudra malheureusement attendre pour les européens puisque pour l’instant, il n’est en vente qu’aux États-Unis et au Canada. Le prix de la tête est de 1659 $, et les deux cabinets 1×12 et 2×12 correspondants sont disponibles, mais plus d’informations arriverons bientôt. Espérons que PRS, valeur sûre pour ses fabuleuses guitares haut de gamme, fasse aussi bien avec ses amplis !