Le Clarity JE50i Overdrive fait partie du matériel que j’aime essayer car ce genre d’ampli possède des fonctionnalités peu communes qui ont tendance à éveiller ma curiosité. Celui-ci a la particularité de posséder un dock iPod/iPhone sur le dessus, offrant la possibilité d’écouter vos morceaux favoris quand vous ne jouez pas de la guitare. Dans la suite de cet article, nous allons aborder différents points sur cet ampli, en séparant la fonctionnalité « ampli » de la fonctionnalité « dock », puis en essayant de déterminer à quel type de guitariste il est destiné.

Description

Avec ses 50W RMS, le Clarity JE50i est un combo à transistors puissant et plutôt compact. Il possède une largeur de 41cm, une hauteur de 47cm et une profondeur de 22cm, le tout pour un poids de 7,6kg. Il se démarque des autres amplis grâce à un dock positionné sur le dessus, qui va pouvoir accueillir une grande liste d’iPod/iPhone. Cet iDevice positionné sur le dessus pourra servir à écouter ses morceaux favoris à la manière d’un dock classique, ou de servir de playback lorsque l’on va brancher sa guitare électrique.

Sur le panneau, on distingue tout d’abord deux entrées Input, une pour la guitare et une pour un éventuel micro, ainsi qu’une sortie « Tip-Return Ring-Send ». Les réglages sont séparés par un petit commutateur orange qui sert à passer du canal Clean à celui de Distorsion. A gauche de celui-ci, on retrouve le volume du micro et le Drive Level tandis qu’à droite, l’égaliseur va permettre de régler les deux canaux avec un Volume, un Treble, un Bass et un Notch Gain.

Fabrication

Cet ampli m’a inspiré peu confiance au niveau de la qualité de fabrication. Lors du déballage, je me suis rendu compte que la prise secteur était faite pour la Grande Bretagne, et cela reste surprenant même si un adaptateur est bien évidemment fourni avec. Aussi, j’ai pu remarquer un problème esthétique dans la reliure de la matière feutrée, laissant apercevoir un morceau de placo. J’espère ne pas avoir eu de chance pour ce petit détail et que les autres modèles sont mieux finis que celui-ci, mais vous vous douterez que cela n’a bien sûr aucun impact sur la qualité du son.

Partie ampli

Mode Clean

Commençons par brancher une guitare sans plus attendre. Le son Clean offre un son bien rond grâce aux graves très présents, même quand on est en position micro chevalet sur la guitare. Même si un peu de réglages supplémentaires n’auraient pas été de refus, le son clair fait vraiment bien son travail et reste propre. Avec le mode Shape activé, on arrive à obtenir de la profondeur pour une ambiance « Live ».

Mode Overdrive

La distorsion est tout de suite très puissante. Elle me rappelle beaucoup celle du Roland Micro Cube et correspondra mieux aux adeptes de sonorités Metal que Crunchy, même si c’est bien entendu possible d’obtenir un Crunch léger en jouant avec les potentiomètres du Clean. Le Shape va ici lisser le son, alors moins granuleux. Avec pas mal de Drive et le Shape activé, les sonorités deviennent bien baveux, idéal pour les adeptes de Stoner et de Doom Metal !

Partie Dock iPod/iPhone

Branchements

Quels branchements ? Il suffit de poser un iPod ou un iPhone et de l’allumer pour pouvoir directement écouter sa musique. Le choix des chansons s’effectue directement sur l’appareil, tandis que le volume et le son se règlent directement sur l’ampli.

Sonorités

L’idée ici est de jouer avec les potentiomètres pour obtenir un son convainquant. Après avoir peaufiné pendant quelques minutes, je suis arrivé à quelque chose de vraiment bien. Ensuite, j’ai remarqué qu’il était possible de jouer de la guitare simultanément. Cette idée m’a vraiment réjoui puisque je travaille souvent des morceaux en les écoutant en fond. Seulement, les réglages sont les mêmes que ceux de la partie ampli. C’est donc impossible d’obtenir un son correct à la fois pour la partie ampli et la partie dock en son disto, sauf en son clair. Malgré cela, c’est vraiment pratique d’avoir concentré ces deux fonctionnalités dans un combo, notamment quand on joue dans une petite pièce.

Pour résumer

Ce que j’ai aimé :

– L’idée de combiner un dock et un ampli
– Le rapport qualité / prix,
– La facilité d’utilisation,
– Le son clair.

Ce que j’ai moins aimé :

– Le manque de réglages séparés pour la partie dock,
– Les finitions.

Conclusion

Le Clarity JE50i est un combo 2 en 1 très original. Vendu à 150,90 €, il conviendra surtout aux possesseurs d’iPod/iPhone souhaitant s’entrainer chez eux en jouant sur leurs morceaux préférés, sans rechercher un son exceptionnel. Je le recommande donc aux curieux mais surtout aux débutants recherchant un rapport qualité/prix raisonnable pour pouvoir progresser correctement.

Pour finir, je souhaite remercier Electronic Star qui m’a permis de réaliser ce test intéressant. N’hésitez pas à visiter leur boutique en ligne et à découvrir leurs amplis guitare à petits prix.