Si vous vous êtes déjà demandé comment relier votre guitare à votre iPhone, iPad, ou iPod Touch, iRiffPort est une solution désormais disponible en Europe ! Créée par PocketLabWorks, cette interface audio digitale va être couplée à des applications pour ainsi transformer votre iDevice en modélisateur d’amplis. Vous allez voir dans la suite de ce test que ce connecteur est loin d’être un simple gadget…

Présentation

PocketLabWorks est une startup créée par Kevin Robertson. Elle propose des logiciels et appareils pour jouer de la musique sur les appareils mobiles d’Apple. Quatre applications sont déjà disponibles — dont PocketAmp pour les guitaristes — ainsi que le fameux iRiffPort qui permet de connecter une guitare à son iPhone / iPod Touch / iPad, mais aussi une basse et même un micro. Mais parlons du câble plus en détail…

Utilisation

Une fois en main, la qualité du produit se fait ressentir. La matière « légèrement agrippante » fait penser à celle des câbles Apple. On peut voir que l’extrémité du connecteur 30 broches est assez grosse, cela se justifie par la sortie de type Line Out (3.5 mm) et surtout par le pré-ampli directement intégré dans le câble. Mais ce n’est pas vraiment handicapant pour l’utilisation et la manipulation de l’appareil.

Remarque technique : Le fait que la marque utilise ce type de prise et non la prise micro permet une plage de fréquence plus large, de 20 Hz à 20 kHz. Les appareils se connectant à une prise micro n’ont pas de réponse en dessous de 150 Hz. Aussi, c’est une interface audio digitale qui possède un convertisseur Analogique/Digital et Digital/Analogique en utilisant le pré-ampli à faible écrêtage.

De l’autre côté, on va brancher le câble à notre guitare comme un jack standard, et y ajouter un casque ou des enceintes pour que ça sonne. Le jack ne gêne pas, mais pour une guitare de forme Les Paul — où l’on préfère généralement un jack coudé — il faudra faire attention à ne pas le raccrocher, ce qui pourrait endommager le câble et/ou la guitare.

PocketAmp

PocketLabWorks propose sa propre application de simulation d’ampli : PocketAmp. L’application est ergonomique et simple d’utilisation. On retrouve les réglages standards d’un ampli, et on pourra choisir parmi les styles Clean, Blues, Rock et Metal. Le type de cabinet est aussi paramétrable, et des effets sont disponibles pour aller encore plus loin : Echo, Chorus, Flanger, Rotary, et Tremolo. Il est possible de programmer trois sonorités différentes (à la manière d’une pédale Switch) et d’enregistrer ses propres Presets. On remarque que l’application est très orientée apprentissage puisque l’on peut sélectionner une chanson disponible dans notre bibliothèque pour jouer dessus.

Même si le rendu sonore ne vaut pas un ampli digne de ce nom, je dois dire que j’ai été bluffé à la fois par l’interface et par l’application. Il est juste dommage de ne pas pouvoir enregistrer ses performances directement dans PocketAmp. Cela permettrait de mieux prendre du recul sur notre façon de jouer. C’est le seul point que j’ai trouvé à critiquer, mais il est possible de contourner le problème en enregistrant depuis la sortie Line Out de iRiffPort. L’application est disponible sur l’App Store pour 3,99 €.

Compatibilité avec les autres applications

Pour l’instant, PocketLabWorks ne prépare malheureusement pas d’autre application que PocketAmp pour les guitaristes, mais sachez que le matériel iRiffPort est compatible avec toutes les applications de simulation d’amplis ! On peut citer entre autres GarageBand, AmpKit+ ou encore JamUp Pro, qui sont des références.

Conclusion

Avantages :
– La taille du câble (1m83),
– Le connecteur 30 broches permettant une meilleure qualité de son,
– Le pré-ampli efficace.

Inconvénient :
– Incompatible avec les iPhone 3G, 3GS et les iPod Touch ancienne génération (<4). Disponible pour un peu moins de 70 €, iRiffPort est un moyen très professionnel pour connecter sa guitare à un iDevice. Même s'il paraît cher à première vue, on comprend très vite que ce prix est justifié par le pré-ampli donnant un très bon rendu sonore, qui satisfera les plus exigeants. Malgré tout, n'oublions pas que ce genre d'interface ne remplace pas (encore) un vrai ampli, même de poche.