Il y a un mois déjà, je présentais les derniers médiators Le Niglo « Natural ». Après être arrivés en stock dans la boutique officielle et chez différents revendeurs, j’ai reçu deux exemplaires de cette toute nouvelle série pour un nouveau test…

le-niglo-natural-serie

Présentation

La série « Natural » est pour l’instant déclinée en trois matières : Bois de Rose, Palissandr​e de Santos, et Corne. L’apparence marbrée du modèle en corne est très variable et peut aller du blanc au noir, d’où un choix possible de la couleur. L’ergonomie de chaque Niglo est basée sur une texture spécifique relative à la matière utilisée, et ceux là n’échappent pas à la règle : on aperçoit de très près de légères griffes croisées des deux côtés pour renforcer le maintien. Je m’attendais à une signature sur la face supérieure des plectres (NH pour celui en Corne ou NW pour celui en bois), mais Daniel n’a pas souhaité en mettre ici pour éviter d’augmenter le coût de production. Remarque, cela renforce leur aspect naturel.

le-niglo-natural-bois-de-rose-corne-noire-vernis

Sensation de jeu

Leurs formes font penser à celles du N4 en bronze et au N4 en POM (voir le test), mais on distingue tout de même quelques différences majeures. Tout d’abord, la série « Natural » est plus fine et elle a moins de relief, mais elle a juste ce qu’il faut pour que cela tienne parfaitement entre les doigts. Leur matière agrippent aussi naturellement mieux que du plastique, surtout pour celui en corne. Aussi, la tranche présente sur les N4 est bien là, mais elle est très discrète. Enfin, si je ne dis pas de bêtise, c’est Le Niglo le plus fin, ceux qui ont l’habitude de jouer avec des médiators classiques ne devraient donc pas être trop gênés.

mediator-le-niglo-natural-guitar-wink

Sonorités

Même si cela reste subtile, il y a bien une différence de son entre les deux matières. Je trouve que le bois de rose apporte un son très chaud et plus de volume que le deuxième en corne, grâce à une accroche bien spécifique sur les cordes. Le modèle en corne offre des sonorités légères car sa matière glisse mieux sur les cordes. Il amène aussi un peu plus de graves. En les comparant avec un médiator classique, on y gagne en puissance et en maintien.

Je les conseillerais surtout aux adeptes de Blues et de Jazz, qui raffolent généralement de ce type de médiator. En son crunch et en saturé, la différence est aussi perceptible au niveau de l’attaque, mais que très peu au niveau du son.

le-niglo-natural-bois-de-rose-corne-noire-zoom

Ce que j’ai aimé :

– L’ergonomie,
– Le maintien,
– Le look.

Ce que j’ai moins aimé :

– Ce genre de matière peut s’user rapidement.

Conclusion

La série Le Niglo « Natural » est plutôt destinée à des guitaristes adeptes de Jazz Manouche, puisque leur personnalité est surtout perceptible sur des guitares acoustiques. Cependant, si vous jouez comme moi le plus souvent sur guitare électrique et que vous êtes séduit par leur aspect, leur look et leur ergonomie devrait vous plaire autant qu’à moi. Attention cependant à ceux qui n’aiment pas l’épaisseur, car même si cette gamme est l’une des plus fine réalisée par la marque, cela peut perturber les moins agiles. Disponibles pour 13€ dans la boutique officielle. Un grand merci à Daniel Patin qui m’a permis de réaliser ce test.